CIO_en_danger.JPG (81152 octets)

Madame, Monsieur, chers collègues,

Dans le cadre de la formation professionnelle et de l’apprentissage, un projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » sera étudié à l’Assemblée à partir du 12 avril 2018. Ce texte prévoit le transfert aux régions de l'information liée à l'orientation.

Différents syndicats ont été reçus depuis la semaine dernière en audience par la conseillère sociale du ministre de l’Education Nationale et le sous-directeur du socle commun de la personnalisation des parcours et de l'orientation.

Sans aucune concertation, ni justification, il a été annoncé :


- la fermeture des 390 CIO, lieux d'accueil et de proximité et l’affectation des Psychologues de l’Education Nationale en établissements scolaires. Le devenir du personnel administratif n’a pas été évoqué et reste flou pour les directeurs de CIO.

- la bascule des DRONISEP aux régions.

La disparition des CIO marque la fin du service public d’orientation de l'Education Nationale, impliquant :
- la disparité d'accès à une information objective, neutre et gratuite,
- la disparition d'un lieu d'accueil tout public (jeunes scolarisés en établissements public ou privé des ministères de l’Education Nationale, de l’Agriculture et de l’Alimentation, familles, décrocheurs, élèves allophones nouvellement arrivés, jeunes non-scolarisés, demandeurs d'emploi...),
- l’aggravation des inégalités sociales et territoriales,
- l’abandon du rôle social de l’Etat pour un public non scolaire,
- la fin d'un lieu garant d'échange de pratiques et de réflexion,
- la fin de la mutualisation et de la création d'outils à destination des équipes éducatives, des élèves et des familles,
- la fin d'un lieu ressource et de partenariat inter-institutionnel,
- la fin d'un accueil durant les vacances scolaires.

Le CIO, observatoire territorial du fonctionnement du système éducatif et des parcours de formations, demeure un acteur incontournable dans la mise en œuvre de la politique d'orientation et d'affectation, et contribue à son évolution permanente.

Force de propositions, il pilote et développe des actions au sein des réseaux avec de nombreux partenaires.

Son rôle est primordial pour assurer le droit au conseil en orientation, inscrit dans le droit de l'éducation.

Le CIO du Hainaut Valenciennois en chiffres :
sur l'année scolaire 2016-2017 c'est :
2319 entretiens d'élèves au CIO
539 entretiens de parents d'élèves au CIO
532 entretiens avec des élèves non scolarisés au CIO
300 entretiens avec des élèves du privé au CIO
830 consultations documentaires au CIO
et 2456 réponses à des appels téléphoniques au CIO

  L'équipe du CIO compte sur votre soutien, présent et à venir, pour le maintien d'un service public d'Etat.

 

A consulter pour plus d'information 

La lettre flash du 8 mai 2018 de l'ANDCIO

Communiqué de l'Amicale des DCIO de l'académié de Lille

Compte rendu de l'audience de l'ACOP-F au MEN  le 26-04-2018

Deux pétitions en ligne que nous vous encourageons à signer

www.change.org/p/jean-michel-blanquer-non-a-la-suppression-des-cio

www.change.org/p/non-au-démantèlement-de-l-onisep

Sauvons nos CIO.png (548774 octets)